• 91 Rue des Landes,
    78400, Chatou.
  • Téléphone
    06.73.50.77.79
  • Contact
    contactecolodgy@gmail.com

Etanchéité

L’étanchéité d’un édifice, essentielle à son intégrité, se manifeste par sa capacité à repousser l’eau, et parfois même l’air. Un bâtiment parfaitement étanche est celui qui demeure imperturbable face aux assauts des infiltrations aquatiques. Souvent, lorsque l’on évoque les travaux d’étanchéité, l’esprit se tourne vers les toitures-terrasses et les toits plats, lieux classiques de vulnérabilité. Cependant, il convient de noter que l’étanchéité d’une structure bâtie peut également dépendre d’autres éléments cruciaux. Laissez-nous vous guider à travers les nuances et les impératifs de l’étanchéité, qu’il s’agisse d’une maison individuelle ou d’un immeuble de grande envergure.

Étanchéité à l’air et étanchéité à l’eau

Lorsqu’il est question d’étanchéité de toiture, l’esprit se focalise souvent sur la résistance à l’eau. Toutefois, l’étanchéité d’un édifice s’articule autour de deux axes fondamentaux :

  1. L’Étanchéité à l’eau : Cette composante cruciale d’un bâtiment se mesure par sa capacité à demeurer inébranlablement sec. Elle est assurée par l’intégrité de la toiture, de la façade, et des fondations. Les étancheurs, couvreurs et façadiers jouent un rôle primordial dans cette quête de l’imperméabilité. Leur expertise s’exerce à travers l’emploi de matériaux résistants à l’eau, l’application de techniques de construction adaptées, ainsi que par la mise en place de zingueries et de systèmes efficaces d’évacuation des eaux pluviales.
  2. L’Étanchéité à l’air : Elle désigne la capacité d’une structure à ne pas laisser l’air extérieur s’immiscer en son sein. Ce paramètre est déterminant pour conserver la fraîcheur ou la chaleur à l’intérieur du bâtiment. L’étanchéité à l’air est principalement garantie par la qualité des menuiseries et de l’isolation.
etancheite de toiture
travaux d'étanchéité de toiture

Alors que l’étanchéité à l’eau est impérative en toutes circonstances, celle à l’air, en revanche, ne doit pas être totale. Il est essentiel de permettre le renouvellement de l’air intérieur, crucial pour maintenir un environnement sain. Ce renouvellement évacue l’humidité produite par les activités quotidiennes des occupants.

C’est pourquoi les habitations modernes, dotées d’une isolation performante, requièrent l’installation de systèmes de ventilation tels que la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) ou la VMI (Ventilation Mécanique par Insufflation), assurant ce renouvellement d’air. Les maisons anciennes, pour leur part, se caractérisent souvent par l’utilisation de matériaux respirants (enduit à la chaux, torchis, etc.), ainsi que par des murs qui facilitent l’évacuation de l’humidité interne.

etancheite-toiture-terrasse2

Etanchéité de toiture

Dans l’univers de la construction, le terme d’étanchéité évoque principalement celle des toitures, et plus spécifiquement, l’étanchéité des toits-terrasses. Cette prédominance s’explique par la singularité des défis que représentent les toits plats en matière d’étanchéité. Une surface plane, en prise directe avec les aléas climatiques, est intrinsèquement plus vulnérable aux infiltrations d’eau qu’une toiture inclinée, dont la pente favorise naturellement l’écoulement des eaux pluviales.

De ce fait, le métier d’étancheur se définit par une spécialisation dans l’étanchéité des toits plats, balcons et terrasses. Cette expertise requiert l’emploi de techniques d’isolation et d’étanchéité hautement spécifiques (étanchéité bitumeuse, toiture inversée, membranes EPDM, résines, etc.).

Dans une évolution plus récente, le métier de couvreur-étancheur s’est étendu à la création de toits végétalisés. Ces toitures-terrasses, revêtues de substrat et de végétation, sont prisées pour leurs qualités isolantes, leur contribution à la dépollution de l’air, et leur impact bénéfique sur la biodiversité urbaine. Ces espaces verts suspendus ne sont pas seulement des havres de nature au cœur des métropoles ; ils sont aussi des bastions de la durabilité et de l’innovation écologique dans le domaine du bâtiment.

Dans la construction, l’étancheur peut également participer à l’ensemble du gros oeuvre. Son intervention est notamment utile au niveau des fondations, qui représentent un autre défaut d’étanchéité à l’eau. Mal conçu, un bâtiment pourrait en effet souffrir de remontées capillaires ou d’inondations en sous-sol

La responsabilité de l’étanchéité d’un bâtiment, un domaine aux contours vastes et diversifiés, incombe à plusieurs corps de métier spécialisés.

Au cœur de cette expertise, l’étancheur se profile comme le maître d’œuvre de l’imperméabilité des constructions. C’est à lui que revient la tâche de concevoir des bâtiments hermétiquement clos. Pour les toitures, le rôle de couvreur étancheur est primordial, particulièrement pour les toits plats. Il est l’interlocuteur privilégié en cas de fuites sur une toiture-terrasse ou pour la réfection de l’étanchéité d’un toit plat, que ce soit pour un immeuble en copropriété ou une maison individuelle.

En embrassant une définition plus large de l’étanchéité, on constate que celle-ci est l’affaire de toute une palette de spécialistes :

  • Étancheurs : pour les travaux d’étanchéité du gros œuvre (fondations, caves, toitures, etc.) dans le cadre de la construction.
  • Couvreurs et Couvreurs Étancheurs : pour la mise en place de l’étanchéité des toits.
  • Couvreur Zingueur : pour la gestion de la zinguerie et l’évacuation des eaux pluviales.
  • Façadiers et Entreprises de Ravalement : pour l’imperméabilisation des murs extérieurs.
  • Menuisiers : pour l’étanchéité des portes et fenêtres.
  • Spécialistes de l’Isolation : pour garantir l’étanchéité à l’air.
  • Professionnels de la Ventilation : pour assurer le renouvellement de l’air intérieur.

Dans le contexte de la rénovation, les couvreurs et les étancheurs sont souvent les acteurs principaux. Les experts en humidité jouent également un rôle clé, notamment dans la mise en place de systèmes de drainage périphérique autour des maisons. Cet ensemble de compétences spécialisées est essentiel pour assurer l’intégrité et la pérennité des structures face aux défis de l’étanchéité.

Les travaux d’étanchéité

Pour synthétiser la question, l’étanchéité d’une maison ou d’un immeuble repose sur une série de travaux essentiels, chacun jouant un rôle crucial dans la préservation de l’intégrité de la structure :

  • Couverture de Toit et Étanchéité d’un Toit Plat : Des travaux fondamentaux pour empêcher les infiltrations d’eau depuis le sommet du bâtiment.
  • Travaux de Zinguerie : Incluant la mise en place de gouttières, chéneaux, etc., pour une gestion efficace des eaux pluviales.
  • Étanchéité de la Façade : Cruciale pour protéger les murs extérieurs contre les intempéries et l’humidité.
  • Drainage et Étanchéité des Sols et Fondations : Essentiels pour éviter que l’humidité du sol ne menace la stabilité du bâtiment.
  • Isolation du Bâtiment : Non seulement pour le confort thermique mais aussi pour l’étanchéité à l’air.
  • Travaux de Ventilation : Indispensables pour garantir une bonne qualité de l’air intérieur et éviter les problèmes d’humidité.

Lors de la rénovation d’une structure ancienne, ces différents aspects sont interdépendants. Par exemple, une isolation réalisée sans considérer le renouvellement de l’air peut conduire à des problèmes d’humidité interne. De même, des travaux de ravalement sans une réfection adéquate de la zinguerie peuvent compromettre l’étanchéité de la façade.

pose toit vegetal sur studio de jardin