• 91 Rue des Landes,
    78400, Chatou.
  • Téléphone
    06.73.50.77.79
  • Contact
    contactecolodgy@gmail.com

Blog Eco-Lodgy

Avant projet et permis de construire

Avant projet et permis de construire

avant projet et permis de construire

Dès qu’un projet de construction de studio de jardin ou d’extension de maison est enclenché, vous signez (normalement) un contrat avec un architecte. Un accord tacite qui implique de réunir des informations très précises et limpides sur la nature de la construction, du terrain mais aussi de la rémunération de l’architecte. Une étape à dissocier du permis de construire ? C’est ce que nous allons voir ici. 

L’avant-projet sommaire

Un avant-projet est avant tout un document dans lequel doivent être énoncés tous les concepts généraux du projet et le coût total du projet jusqu’à sa réalisation. Il convient de noter qu’il ne s’agit que d’hypothèses, c’est-à-dire que tout ce qui est écrit dans le contrat n’est pas définitif. Celui-ci est construit pour le client qui souhaite le modifier selon ses souhaits, afin qu’il puisse définir le cahier des charges, dans lequel seront instruits les détails du projet publiés par l’architecte. Pour générer ce document, les architectes doivent suivre plusieurs étapes.

Cela comprend, entre autres : 

  • l’étude des propriétés topographiques, 
  • le dessin de plans d’étage,
  • les élévations et les coupes, pour déterminer les dimensions de l’ouvrage.

L’architecte peut également préciser des informations sur la solution technique à retenir. Le propriétaire enverra à l’architecte les données proportionnelles à l’immeuble, le budget de fonctionnement et tous les éléments nécessaires pour que celui-ci puisse réaliser une étude préalable. Dans ce dernier, il y a entre autres une visite des lieux, un examen des documents soumis par le client et un recueil. L’architecte dessinera l’esquisse sous forme d’APS avec l’accord du propriétaire.

L’avant-projet définitif

Un projet final ou APD est l’une des étapes à ne pas prendre à la légère lors de l’examen de votre demande de permis de construire. Il est important de noter que le projet final est « confirmé ». Cependant, il est toujours possible de demander la modification d’éléments que les parties intéressées n’ont pas aimés au cours de leur développement. Ce n’est que si aucune version n’est donnée qu’il y aura un objet de demande de permis de construire.

Les demandes de permis de construire seront étudiées dès le premier projet définitif. En fait, c’est à ce moment que les croquis sont considérés comme plus précis. Les bases de l’APS exigent que les architectes d’intérieur puissent créer un APD qui comprend des estimations agrégées par industrie ou emploi.

Celui-ci contiendra également une brève description expliquant l’œuvre et son industrie ou les caractéristiques de l’œuvre, ainsi qu’un plan d’étage de 2 cm/min à 5 cm/min de l’œuvre. Ce dernier comprendra également des instructions de base pour rendre le programme facile à comprendre.

L’avant projet et le permis de construire

L’APD est utile pour déterminer l’impact visuel des environnements insérés et des bâtiments regroupés dans des photographies ou des documents graphiques. Le dossier de demande de permis de construire rassemble toutes les informations essentielles.

Les éléments regroupés dans le projet détaillé sont le devis descriptif et ses détails, les coupes, les plans, les élévations ainsi que le calendrier où l’exécution des travaux par corps de métier sera indiquée.

Related Post

obtenir cerfa déclaration de travaux

Comment obtenir le formulaire de déclaration de travaux ?

Author: Alain Chabod 0 Comment
lettre annulation dp

Lettre d’annulation d’une déclaration de travaux

Author: Alain Chabod 0 Comment
Quelle est la durée de validité d’une déclaration préalable de travaux

Quelle est la durée de validité d’une déclaration préalable de travaux ?

Author: Alain Chabod 0 Comment

Leave your thought