• 91 Rue des Landes,
    78400, Chatou.
  • Téléphone
    06.73.50.77.79
  • Contact
    contactecolodgy@gmail.com

Blog Details

Les moyens d’isoler son extension de maison

Les moyens d'isoler son extension de maison

isolation d'une extension bois

Dans notre dernier article nous vous parlions des éléments qui font gonfler le budget de construction d’une extension de maison. Dans ce même article nous faisions mention de l’isolation de l’extension. Et bien nous avons décidé d’approfondir le sujet tant il nous parait important. 

Une bonne isolation apporte son lot de bénéfices et surtout d’une vie plus tranquille. Mais parmi tous les choix possibles et imaginables sur le marché, comment se décider ? C’est ce que nous allons voir tout de suite. 

Rien de mieux que de commencer par connaître les façons d’isoler son extension de maison.

Où isoler mon extension ? 

On distingue 3 endroits où votre extension peut-être isolée : 

  • le toit
  • les murs
  • les ouvertures

Isoler une extension de maison par le toit

L’isolation par le toit permet de renforcer le confort thermique de son habitation, dans notre cas, l’isolation par le toit va principalement concerner les travaux de surélévation. L’idée de cette isolation est de stopper l’air qui rentre par le haut du bâtiment. Vous vous assurez donc de ne plus avoir froid en hiver et chaud en été quand vous êtes dans les étages. 

Isoler les murs d’une extension

La perte énergétique concerne aussi les murs d’un bâtiment. Au choix vous avez la possibilité de faire isoler vos murs par l’extérieur ou par l’intérieur. 

L’isolation par les ouvertures

Si vous craignez une perte énergétique dans votre extension de maison, il va aussi falloir se concentrer sur l’isolation des huisseries. Porte et fenêtres sont des points sensibles en la matière. Le double-vitrage est devenu un incontournable pour une bonne isolation. Mais il n’y a pas que la vitre qui compte ! Le profilé joue un rôle non négligeable dans la qualité thermique avec le classique en bois ou en PVC mais aussi en aluminium.

Et voilà une belle transition qui nous amène à vous parler maintenant des matériaux d’isolation qui sont utilisés pour renforcer le confort thermique d’une extension de maison.

Quels sont les matériaux utilisés pour isoler une extension de maison

Sur le marché existent pas moins de 5 matériaux, tous écologiques, pour isoler au mieux votre bâtiment : 

  • la laine de verre
  • la ouate de cellulose
  • la laine de roche
  • le chanvre
  • le liège

La laine de verre

isolation par laine de verre

C’est à partir de silice qu’est fabriquée la laine de verre. Cet isolant à prix abordable est présenté de différentes manières : rouleaux, panneaux rigides, panneaux semi-rigides, ou en vrac. Chez Eco-Lodgy, étant donné que nous construisons nos extensions de maison sur une ossature bois, la laine de verre va être placée entre chaque ossature. 

Ses principaux avantages : 

  • faible coût d’achat
  • haute résistance au feu 
  • imputrescible
  • facile à installer

Ses principaux inconvénients : 

  • faible résistance à l’humidité (si pas de pare-vapeur)
  • faible performance acoustique

La ouate de cellulose

ouate de cellulose

Aussi étrange soit-il, il s’agit d’un isolant à base de vieux papiers mais qui bénéficie des mêmes propriétés thermiques et isolantes que les laines minérales. La seule différence c’est que la ouate de cellulose est davantage priorisé pour l’isolation de combles et de cloisons. 

Ses principaux avantages :

  • haute performance énergétique 
  • haute performance acoustique 

Son seul inconvénient : 

  • Son prix

La laine de roche

laine de roche

La laine de roche est à classer dans la catégorie des laines minérales comme l’est la laine de verre. Ce n’est pas à partir de sable mais de roche volcanique qu’elle est conçue. La laine de roche est généralement plus chère à l’achat que la laine de verre mais elle ajoute à ses performances isolantes thermiques de vraies performances isolantes acoustiques.

Ses principaux avantages :

  • facile à installer
  • imputrescible
  • résistant au feu 
  • hydrophobe 
  • bonnes performances acoustiques

Son seul inconvénient : 

  • son prix élevé

Le chanvre

isolation extension bois par le chanvre

Encore un matériau que nous délivre mère nature, cette fois-ci c’est une plante que l’on utilise pour isoler un bâtiment. Le chanvre se trouve sous forme de rouleaux, de panneaux, ou encore en vrac à souffler ou à mélanger au béton ou au mortier pour une isolation des planchers notamment (chènevottes).

Ses principaux avantages :

  • 100% renouvelable
  • très isolant
  • 100% recyclable
  • bonne circulation de l’air

Ses principaux inconvénients : 

  • son prix élevé
  • difficilement trouvable

Le liège

liege un bon isolant pour son extension

Concurrent immédiat de la ouate de cellulose, le liège issu des cultures de chênes lièges, affiche quasi les mêmes caractéristiques d’isolation thermique et phonique.

Ses principaux avantages : 

  • matériau léger
  • imputrescible
  • hydrofuge 
  • ininflammable
  • insensible aux champignons et aux insectes, 
  • très bon isolant thermique et phonique

Son seul inconvénient : 

  • Son prix

Chez Eco-Lodgy, nous nous entourons de grands acteurs et artisans du bâtiment depuis des années. Ce qui nous conforte dans notre ambition de vous fournir un accompagnement sur mesure et complet pour votre projet d’agrandissement de maison.

Related Post

comment savoir si extension maison possible

Comment être certain de pouvoir agrandir sa maison ?

Author: Alain Chabod 0 Comment
les questions à se poser avant extension de maison

Les questions à se poser avant de construire une extension de maison

Author: Alain Chabod 0 Comment
agrandir maison sans permis de construire

Agrandir sa maison sans permis de construire

Author: Alain Chabod 0 Comment

Leave your thought